Fimo Marchandises

La Formation Initiale minimale Obligatoire (FIMO) du transport routier de marchandises est une attestation obligatoire dans l’Union Européenne pour exercer le métier de conducteur routier dans les entreprises de transports publics et privés de marchandises.

Les personnes exemptées par cette formation :

  • celles qui ont suivi une formation professionnelle longue de 280 heures au moins type Titre Professionnel du transport routier de Marchandises 

  • Les chauffeurs qui font des transports non commerciaux dans des buts privés, les véhicules d’urgence, armée, pompiers

  • Les transports avec un camion boutique, bibliothèque

  • Les camions qui roulent à moins de 45 km/h.

REQUIS
  • Être titulaire du permis de conduire de la catégorie C 32 tonnes, C1 ,  CE 44 tonnes en cours de validité (visite médicale à jour) ou d’un permis reconnu en équivalence conformément aux articles R222-1 R222-2 et R223-3 du code de la route.

  • Avoir satisfait à une évaluation initiale des compétences minimales requises pour l’entrée en formation

OBJECTIFS

Permettre au conducteur de se perfectionner à une conduite rationnelle axée sur les règles de sécurité, de prendre en considération, d’appliquer et de respecter les réglementations du transport routier de marchandises ainsi que les règles relatives à la santé, la sécurité environnementale, le service et la logistique

Programme de formation sur une durée de 140 heures sur 4 semaines consécutives

  • Perfectionnement à la conduite rationnelle axée sur les règles de sécurité

  • Application des réglementations

  • Santé, sécurité routière et sécurité environnementale

  • Service logistique

  • Test Final (questionnaire à choix multiples, vous devez réussir 36 bonnes réponses sur 60)

VALIDATION

Délivrance d’une CARTE DE QUALIFICATION CONDUCTEUR  (CQC) conformément à l’arrêté du 4 juillet 2008. Valable 5 ans

DURÉE : 140 heures (4 semaines) 

DATES ET LIEU  Sainte Jamme sur Sarthe à 20 kilomètres du Mans

Du 24/02 au 20/03/2020                                      Du 25/05 au 22/06/2020

Du 19/10 au 16/11/2020                                         Du 11/01 au 05/02/2021

Pour pouvoir travailler, vous devez faire une demande de carte conducteur sur le site chrono services http://www.chronoservices.fr/fr/carte-chronotachygraphe/entreprise/obtention.html

FINANCEMENT

Plan de formation de l’entreprise

CPF Transitoire https://www.fongecif-pdl.fr/

Compte Personnel Formation https://www.moncompteformation.gouv.fr/

Pole Emploi https://www.pole-emploi.fr/accueil/

Financement Personnel

 

 


Permis B (Permis voiture)

Le permis B ou permis voiture

Vous pouvez passer votre permis B ( voiture) au Mans et à Sainte-Jamme-sur-Sarthe (Possibilité de faire les deux suivants vos disponibilités et votre lieu de domicile) proche des lycées Montesquieu, Bellevue, Notre dame, et du centre ville du Mans.

L’inscription au permis de conduire de la catégorie B (ou permis voiture ou vl) se fait à partir dès 17 ans. Un test d’évaluation sera à faire avant pour établir un devis.

Objectifs

Pendant cette épreuve au permis de conduire (Permis B) sur le centre d’examen du Mans ou de Sainte-Jamme-sur-Sarthe, l’examinateur évalue la capacité à la conduite du candidat, et notamment :

  • le respect des dispositions du Code de la route ;
  • la connaissance du véhicule et la capacité à déceler les défauts techniques majeurs (la maîtrise du véhicule pour ne pas créer de situations dangereuses) ;
  • la capacité à :

– conduire dans le respect de l’environnement ;

– assurer sa propre sécurité et celle des autres usagers, en particulier des plus vulnérables ;

– percevoir et à anticiper les dangers engendrés par la circulation et à agir de façon appropriée.

Déroulement
  • L’épreuve dure 32 minutes. Elle comprend :
  • la vérification de la recevabilité des documents d’examen
  • l’accueil du candidat, la vérification de son identité et du fait qu’il a suivi une formation selon la formule de l’apprentissage anticipé de la conduite, ainsi que la vérification de son livret d’apprentissage
  • la présentation de l’épreuve par l’examinateur
  • l’installation au poste de conduite
  • les réglages du véhicule nécessaires avant le départ et réalisés par le candidat ;
    une phase de conduite effective d’une durée minimale de 25 minutes
  • la réalisation d’un test de la vue
  • la réalisation de deux manœuvres différentes, dont une au moins effectuée en marche arrière
  • des questions portant notamment sur la vérification d’un élément technique en relation avec la sécurité routière, à l’intérieur et à l’extérieur du véhicule
  • la mise en action d’un accessoire ou commande d’accessoire en cours de circulation

3.1 parcours de formation

Ecole de conduite qualité (Label)


Formation code

La formation code est la même pour tous les permis : permis voiture ou permis B, Permis Poids Lourds (C, CE, D..) et le BE.

  • Pour un permis voiture vous pouvez vous inscrire à partir de 15 ans, si vous faites une conduite accompagnée, et pour un permis B traditionnel vous pouvez vous inscrire qu’à partir de 17 ans.
  • Pour ceux qui ont obtenu un permis il y a moins de 5 ans vous n’avez pas à repasser le code de la route (Formation théorique) par contre si votre dernier permis obtenu a plus de 5 ans vous êtes dans l’obligation de repasser votre examen du code de la route. (Permis BE, C, CE, D…)
Comment réussir son examen du code de la route ?

Pour réussir son examen du code de la route, il vous faut beaucoup d’entraînements. Pour cela nous vous proposons plusieurs formules :

  • Le code en ligne

Vous pouvez vous entraîner de chez vous au code de la route avec notre PACK WEB : Cliquez ici.

Ce site internet vous propose 151 séries de 40 questions pour vous entraîner avant l’examen.

Code en ligne
Disponible sur tablette, téléphone et ordinateur

Avec cette formule de code sur internet, il faut vous entraîner un maximum, nous regardons vos résultats avant de vous inscrire à l’examen.

  • Le code en ligne et deux jours de stage en accéléré

Vous pouvez profiter de notre accès à internet (lien si dessus) et vous pouvez faire deux jours de stage code. Un moniteur sera présent toute la journée. Vous trouverez ci dessous les dates de formation code sur l’agence du Mans et de Sainte Jamme sur Sarthe.

  • Le code en illimité

Pour mettre toutes vos chances de votre coté, vous pouvez opter pour la formation code en illimité. Vous avez le code sur internet, accès pendant nos horaires d’ouverture à la salle de code et vous pouvez faire un stage code en accéléré de 4 jours avec un moniteur présent.

Horaires de formation code :

Siège social : 18 Rue Robert Triger 72000 Le Mans
Du Lundi au Vendredi de 9h00 à 12h30 et de 14h00 à 18h00

Horaire du stage code : 9h00 à 12h30 et de 14h00 à 17h30

ZA d’Antoigné 72380 Sainte Jamme sur Sarthe

Du Lundi au Mercredi de 14h30 à 18h30, le Vendredi de 14h00 à 18h00 et le Samedi de 10h00 à 12h00.

Le nombre de place est limité

code


Formation B96

Category : Permis BE ou B96

Vous êtes artisans (Électricien, menuisier etc), camping-cariste, cavaliers, nous devez conduire un ensemble de véhicules soit le permis B, BE ou la formation B96 7 heures.

Forget Tinard, auto école labellisée dispense ces permis sur le site de Sainte Jamme sur Sarthe à 20 km du Mans (Sarthe).

Formation B96

PERMIS BE

PERMIS B

PREQUIS :

  1. je dois avoir 18 ans
  2. je possède le permis B

LIEU DE FORMATION : Sainte Jamme sur Sarthe

DATE : en fonction de la demande

FORMATION :

Pour pouvoir suivre cette formation, vous devez trouver une auto école ou un centre de formation qui a un label de qualité délivré par le Ministère de l’intérieur. Sur la vitrine, vous trouverez le logo suivant : 

Ecole de conduite qualité (Label)

La formation a une durée de 7 heures et se décompose en deux parties :

  • 4 heures hors circulation alternance de théorie et pratique lié à l’utilisation d’ensemble de véhicules. En théorie, vous aborderez les notions de poids de masses, les plaques mais aussi les rétroviseurs, le freinage d’un ensemble et les équipements obligatoires de freinage. Sur une piste privée, vous effectuerez des chargements, des attelages et dételages de la remorque, et des manœuvres.
  • 3 heures en circulation pour apprendre à appréhender le comportement de la conduite d’un ensemble notamment savoir s’insérer sur voie d’accélération. De plus, vous appréhenderez les changements de direction, les portes à faux mais aussi, l’anticipation avec un ensemble.

A la fin de la formation, nous n’avez pas d’examen devant un inspecteur du permis de conduire. Une attestation de formation vous est remis. 

L’auto école ou le centre de formation feront la demande de permis de conduire sur la plateforme ANTS .

Sur votre nouveau permis, une annotation B96. Vous pouvez conduire que dès réception de votre permis de conduire actualisé. Vous ne pouvez pas avec l’attestation remise par l’auto école. 


Label de qualité

Category : Non classé

Label de qualité :

Ecole de conduite qualité (Label)

Datadocké depuis le 19/06/2017 pour nos formations professionnelles (financement des permis de conduire (B,C,CE,D BE, CACES R389) , ce label « qualité des formations au sein des écoles de conduite » nous permet de renforcer la qualité de nos formations au sein de nos agences du Mans et de Ste Jamme sur Sarthe.

Ce label décline l’ensemble des critères de qualité définis par le décret n° 2015-790 du 30 juin 2015 relatif à la qualité des actions de la formation professionnelle continue à savoir :

  1. L’identification précise des objectifs de la formation et son adaptation au public formé ;
  2. L’adaptation des dispositifs d’accueil, de suivi pédagogique et d’évaluation aux publics de stagiaires ;
  3. L’adéquation des moyens pédagogiques, techniques et d’encadrement à l’offre de formation ;
  4. La qualification professionnelle et la formation continue des personnels chargés des formations ;
  5. Les conditions d’information du public sur l’offre de formation, ses délais d’accès et les résultats obtenus ;
  6. La prise en compte des appréciations rendues par les stagiaires.

Grâce à l’acquisition de ce label, nous pouvons vous proposer :

  • La prise en charge de formation dans le cadre du CPF
  • Nos formations de 7 heures, formations B96, B78 (transformation de la Boite automatique (BEA) en boite manuel)
  • Le permis à 1€ par jour
  • La formation post-permis : réduction de la durée probatoire (En place à partir de Janvier 2019)

Lieu de formation

  • Permis B

Test d’évaluation obligatoire
Enjeux formation et déroulement Permis Voiture
Parcours de formation B, AAC et CS
Théorie Le Mans
Theorie Ste Jamme
Conduite accompagnée
Conduite supervisée

  • Tous nos programmes de formation :

Permis B, AAC, CS et Boite automatique (BEA)
Formation Boite auto en boite manuelle (code 78)
Formation B96
Permis BE (remorque)
Permis Poids Lourds C
Permis CE


Règlement interieur

Category : Non classé

RÈGLEMENT INTÉRIEUR

 I. Préambule 

L’école de conduite FORGET –TINARD est un organisme de formation professionnelle domicilié : 

18 rue Robert Triger 72000 LE MANS 

Numéro de déclaration d’activité : 52720010772

Auprès de la Préfecture de la Région Pays de la Loire

Le présent Règlement Intérieur précise certaines dispositions s’appliquant aux participants des différents stages organisés par lécole FORGET TINARD dans le but de permettre un fonctionnement régulier des formations. 

Définitions 

  • L’école de conduite FORGET TINARD est désigné par « Organisme de formation » 
  • Les personnes suivant le stage sont désignées par « stagiaires » 
  • Le directeur de la formation est désigné par « Le responsable de l’organisme ». 

II DISPOSITIONS GÉNÉRALES 

Article 1 

Conformément aux articles L 920-5-1 et suivants et R 922-1 et suivants du Code du travail, le présent Règlement Intérieur a pour objet de définir les règles générales et permanentes et de préciser la réglementation en matière d’hygiène et de sécurité ainsi que les règles relatives à la discipline, notamment les sanctions applicables aux stagiaires et les droits de ceux-ci en cas de sanction. 

III CHAMP D’APPLICATION 

Article 2 : Personnes concernées 

Le présent Règlement s’applique à tous les stagiaires inscrits à une session dispensée par l’école DE LA ROUTE FORGET TINARD et ce pour toute la durée de la formation suivie. 

Chaque stagiaire est considéré comme ayant accepté les termes du présent règlement lorsqu’il suit une formation dispensée par l’école de la route FORGET TINARD et accepte que des mesures soient prises à son égard en cas d’inobservation du règlement. 

Article 3 : Lieu de la formation 

Les dispositions du présent Règlement sont applicables non seulement au sein des locaux de l’école de la route FORGET TINARD mais également dans tout local ou espace accessoire à l’organisme. 

IV HYGIÈNE ET SÉCURITÉ 

Article 4 : Règles générales 

Chaque stagiaire doit veiller à sa sécurité personnelle et à celle des autres en respectant les consignes générales et particulières de sécurité et d’hygiène en vigueur sur le lieu de formation. 

Toutefois, conformément à l’article R 922-1 du Code du travail, lorsque la formation se déroule dans une entreprise ou un établissement déjà doté d’un règlement intérieur en application de la section VI  

du chapitre II du titre II du livre Ier du présent code, les mesures de sécurité et d’hygiène applicables aux stagiaires sont celles du règlement de cet établissement ou de cette entreprise. 

  Article 5 : Boissons alcoolisées 

Il est interdit aux stagiaires de pénétrer ou de séjourner dans l’organisme de formation en état d’ivresse ainsi que d’y introduire des boissons alcoolisées. 

Article 6 : Interdiction de fumer ou de vapoter

En application du décret n° 92-478 du 29 mai 1992 fixant les conditions d’application de l’interdiction de fumer dans les lieux affectés à un usage collectif, il est interdit de fumer dans les locaux de la formation. 

Article 7 : Lieux de restauration 

Il est interdit, sauf autorisation spéciale donnée par le responsable de l’organisme, de prendre ses repas dans les salles où se déroulent les stages. 

Article 8 : Consignes d’incendie 

Conformément aux articles R 232-12-17 et suivants du Code du travail, les consignes d’incendie et notamment un plan de localisation des extincteurs et des issues de secours sont affichés dans les locaux de la formation de manière à être connus de tous les stagiaires. 

Article 9 : Accident 

Tout accident ou incident survenu à l’occasion ou en cours de formation doit être immédiatement déclaré au responsable de l’organisme par le stagiaire accidenté ou les personnes témoins de l’accident. 

Conformément à l’article R962-1 du Code du travail, tout accident survenu au stagiaire pendant qu’il se trouve sur le lieu de la formation ou pendant qu’il s’y rend ou en revient, fait l’objet d’une déclaration par le responsable de l’organisme auprès de la caisse d’assurance maladie. 

V REPRÉSENTATION DES STAGIAIRES 

Article 10 : Lorsqu’un stage collectif a une durée supérieure à 200 heures, la représentation des stagiaires est assurée par un délégué titulaire et un délégué suppléant, élus simultanément par les stagiaires concernés. 

Le directeur de l’organisme est responsable de l’organisation des élections et de leur bon déroulement. Le vote a lieu pendant les heures de formation, durant la 1ère semaine suivant le début de la formation. Le scrutin est nominal à deux tours. 

Si la représentation des stagiaires ne peut être assurée, le directeur du centre dresse un procès-verbal de carence qui est mis au dossier du stage. 

Le mandat d’un élu est valable pour la durée du stage. Ce mandat prend fin lorsque l’élu cesse, pour quelque raison que ce soit, de participer au stage. Si le délégué titulaire et le suppléant cessent leurs fonctions avant la fin du stage, il est procédé à une nouvelle élection. 

Les délégués élus communiquent aux représentants de l’organisme les suggestions tendant à améliorer les conditions de déroulement des stages dans l’organisme. 

Ils présentent également les réclamations individuelles ou collectives relatives au déroulement des stages.  

VI DISCIPLINE 

Article 11 : Tenue et comportement 

Les stagiaires sont invités à se présenter au lieu de formation en tenue décente et à avoir un comportement correct à l’égard de toute personne présente dans l’organisme. 

Article 12 : Téléphone portable

Les téléphones portables doivent être mis en mode silencieux pendant la formation en salle et en véhicule.

Article 13 : Horaires de stage 

Les horaires de stage sont portés à la connaissance des stagiaires soit dans la convocation adressée par voie électronique, soit à l’occasion de la remise aux stagiaires du programme de formation. 

L’école de la route FORGET TINARD se réserve, dans les limites imposées par les dispositions en vigueur, le droit de modifier les horaires de stage en fonction des nécessités de service. Les stagiaires doivent se conformer aux modifications apportées aux horaires d’organisation du stage. 

En cas d’absence ou de retard au stage, le stagiaire en avertira soit le formateur, soit le responsable de l’organisme de formation, soit le secrétariat. 

Par ailleurs, une fiche de présence doit être signée quotidiennement par le stagiaire. 

Article 14 : Accès au lieu de formation 

Sauf autorisation expresse, les stagiaires ayant accès au lieu de formation pour suivre leur stage ne peuvent : 

  • Y entrer ou y demeurer à d’autres fins, 
  • Faciliter l’introduction de tierces personnes à l’organisme. 

Article 15 : Usage du matériel 

Chaque stagiaire a l’obligation de conserver en bon état le matériel qui lui est confié en vue de sa formation. Les stagiaires sont tenus d’utiliser le matériel conformément à son objet. L’utilisation du matériel à d’autres fins, notamment personnelles est interdite, sauf si des matériels spécifiques sont mis à disposition à cet effet. 

A la fin du stage, le stagiaire est tenu de restituer tout matériel et document en sa possession appartenant à l’organisme de formation, sauf les documents pédagogiques distribués en cours de formation, qui restent sa propriété. 

Article 16 : Enregistrements 

Il est formellement interdit, sauf autorisation, d’enregistrer ou de filmer les sessions de formation. 

Article 17 : Documentation pédagogique 

La documentation pédagogique remise lors des sessions de formation est protégée au titre des droits d’auteur et ne peut être réutilisée autrement que pour un strict usage personnel. 

Article 18 : Responsabilité de l’organisme en cas de vol ou dommages aux biens personnels des stagiaires. 

L’école de conduite FORGET TINARD décline toute responsabilité en cas de perte, vol ou détérioration des objets personnels de toute nature déposés par les stagiaires dans les locaux de la formation. 

Article 19 : Sanctions 

Tout manquement du stagiaire à l’une des dispositions du présent Règlement Intérieur pourra faire l’objet d’une sanction. 

Constitue une sanction au sens de l’article R 922-3 du code du travail toute mesure, autre que les observations verbales, prises par le responsable de l’organisme de formation ou son représentant, à la suite d’un agissement du stagiaire considéré par lui comme fautif, que cette mesure soit de nature à affecter immédiatement ou non la présence de l’intéressé dans le stage ou à mettre en cause la poursuite de la formation qu’il reçoit. 

Selon la gravité du manquement constaté, la sanction consistera : 

  • Soit en un avertissement, 
  • Soit en un blâme, 
  • Soit en une mesure d’exclusion définitive. 

Une mise à pied conservatoire peut être décidée par l’école de conduite FORGET TINARD

Les amendes ou autres sanctions pécuniaires sont interdites. 

Le responsable de l’organisme de formation doit informer de la sanction prise : 

  • L’employeur, lorsque le stagiaire est un salarié bénéficiant d’un stage dans le cadre du plan de formation de l’entreprise, 
  • L’employeur et l’organisme paritaire qui a pris à sa charge les dépenses de la formation, lorsque le stagiaire est un salarié bénéficiant d’un stage dans le cadre d’un congé de formation. 

Article 20 : Procédure disciplinaire 

Aucune sanction ne peut être infligée au stagiaire sans que celui-ci ait été informé au préalable des griefs retenus contre lui. 

Lorsque le responsable de l’organisme de formation ou son représentant envisage de prendre une sanction qui a une incidence, immédiate ou non, sur la présence d’un stagiaire dans une formation, il est procédé comme suit : 

  • Le responsable de l’organisme de formation ou son représentant convoque le stagiaire en lui indiquant l’objet de cette convocation. 
  • La convocation précise la date, l’heure et le lieu de l’entretien. Elle est écrite et est adressée par lettre recommandée ou remise à l’intéressé contre décharge. 
  • Au cours de l’entretien, le stagiaire peut se faire assister par une personne de son choix, stagiaire ou salarié de l’organisme de formation. 
  • La convocation mentionnée à l’alinéa précédent fait état de cette faculté. Le responsable de l’organisme de formation ou son représentant indique le motif de la sanction envisagée et recueille les explications du stagiaire. 
  • La sanction ne peut intervenir moins d’un jour franc ni plus de quinze jour après l’entretien ou, le » cas échéant, après la transmission de l’avis de la commission de discipline. Elle fait l’objet d’une décision écrite et motivée, notifiée au stagiaire sous la forme d’une lettre qui lui est remise contre décharge ou d’une lettre recommandée. 

Lorsque l’agissement a donné lieu à une mesure conservatoire d’exclusion temporaire à effet immédiat, aucune sanction définitive, relative à cet agissement, ne peut être prise sans que le stagiaire ait été informé au préalable des griefs retenus contre lui et éventuellement que la procédure décrite ci-dessus décrite ait été respectée. 

VII APPLICATION 

Article 21 : Le présent règlement est porté à la connaissance des stagiaires et un exemplaire est affiché dans les locaux de l’organisme.


Les enjeux de la formation

Pourquoi mieux apprendre à conduire ?

L’automobile est devenue un outil social indispensable pour une très grande partie des jeunes de notre société. Au-delà du plaisir de conduire, l’utilisation d’une voiture est souvent indispensable pour les études, le travail ou les loisirs. Rouler en sécurité est donc une nécessité pour tous. Les conducteurs débutants représentent une part trop importante des tués et des blessés sur la route. L’effort engagé doit être poursuivi, notamment par le renforcement de l'éducation et de la formation. Les accidents de la route ne sont pas liés à la fatalité et pour aider les nouveaux conducteurs à se déplacer avec un risque faible de perdre la vie ou de la dégrader, un nouveau programme de formation est mis en place. L’objectif général est d’amener tout automobiliste débutant à la maîtrise de compétences en termes de savoir-être, savoirs, savoir-faire et savoir-devenir. Apprendre à conduire est une démarche éducative exigeante et ce livret va vous guider dans votre progression avec l’aide de votre formateur, enseignant diplômé de la sécurité routière ou de votre accompagnateur.

Quelle est l’utilité de votre livret d’apprentissage ?

Il est, avec votre demande de permis de conduire (CERFA 02), le document indispensable et obligatoire lors de vos cours, tant théoriques que pratiques.

Dans ce livret, vous trouverez :

  • les documents obligatoires concernant les cursus suivants : formation traditionnelle, apprentissage anticipé de la conduite ou conduite supervisée ;
  • les trente objectifs à travailler et à valider par des approches différenciées.
    Ce livret va vous guider dans votre parcours d’apprentissage. Il vous permet de savoir où vous en êtes mais aussi et surtout où vous allez . Vous allez progressivement devenir autonome et compétent.

Quel programme de formation ?

Ce programme se veut une vue d’ensemble, aussi exhaustive que possible, des compétences qu’un conducteur responsable doit acquérir pour ne pas mettre sa sécurité et celle des autres en danger. Il vous faudra prendre conscience que ce qui est appris en formation doit progresser et évoluer, après l’obtention du permis de conduire, en tenant compte des mêmes objectifs sécuritaires que lors de votre apprentissage. Vous allez apprendre à manipuler une automobile et à circuler dans différentes configurations, à en connaître les risques et les limites. Vous allez au travers de ce programme comprendre les règles du code de la route ainsi que l’influence des lois physiques, psychologiques et physiologiques. Vous devrez également vous situer personnellement en tant que citoyen dans vos choix de conduite.
Des cours théoriques et pratiques, collectifs ou individuels, vous aideront à atteindre les objectifs définis et à personnaliser votre progression. Votre formateur sera à vos côtés pour vous guider et vous conseiller. Des tests de connaissances et de capacités pourront être mis en place au fur et à mesure.

Conditions de passage

Passage de l’épreuve théorique

A partir de votre inscription à l’auto-école, il n’y a pas de délai pour vous présenter à l’épreuve théorique du code. Cependant, il faudra faire 5 fautes maximum pour être admis, ce qui demande de l’entrainement. En cas d’échec à l’examen du code de la route, vous pouvez vous représenter à l’examen le jour suivant. En cas de réussite au code, vous devez attendre 48h avant de pouvoir passer l’épreuve pratique.

Inscription à l’examen de conduite

Pour avoir le droit de vous inscrire à l’examen de conduite, vous devez avoir effectué 20 heures de conduite minimum avec un moniteur. Nous prenons en charge les démarches d’inscription à l’examen de conduite.

Passage de l’examen de conduite

Vous avez 5 ans, à compter de la date d’obtention du code de la route, pour réussir l’examen de conduite. Durant ce délai, vous avez le droit à 5 tentatives Au-delà des 5 ans et/ou des 5 tentatives, votre réussite au code n’est plus valable. Si vous échouez à l’examen de conduite, il vous faut patienter 1 semaine minimum avant de pouvoir vous réinscrire à une prochaine session.

Dans quel centre d’examen passer son permis ?

C’est la préfecture, et non l’auto-école, qui décide dans quel centre et à quelle date vous devez passer votre épreuve pratique. Vous êtes prévenu personnellement du jour et du lieu de l’examen. Un enseignant de notre école vous accompagne le jour de l’épreuve et l’examen
aura lieu avec le véhicule utilisé tout au long de la formation.

Comment se déroule l’examen ?

L’épreuve pratique de l’examen du permis de conduire est évaluée par un expert : l’inspecteur du permis de conduire et de la sécurité routière. Le jour de l’examen, l’épreuve vous est présentée individuellement par l’expert, qui vous précise ce que vous allez devoir faire :

  • réaliser un parcours empruntant des voies à caractère urbain, routier et/ou autoroutier ;
  • suivre un itinéraire ou vous rendre vers une destination préalablement établie, en vous guidant de manière autonome, pendant une durée globale d’environ cinq minutes ;
  • réaliser une manœuvre ;
  • procéder à la vérification d’un élément technique à l’intérieur ou à l’extérieur du véhicule et répondre à une question en lien avec la sécurité routière et une question en lien avec les premiers secours ;
  • appliquer les règles du code de la route, notamment les limitations de vitesse s’appliquant aux élèves conducteurs ;
  • adapter votre conduite dans un souci d’économie de carburant et de limitation de rejet de gaz à effet de serre ;
  • faire preuve de courtoisie envers les autres usagers, et notamment les plus vulnérables.
  • 1 Test de vue : l’examinateur pourra par exemple vous demander de lire la plaque d’immatriculation de la voiture se trouvant devant vous, ou de lire une inscription sur un panneau pour vérifier votre vue.
  • 1 freinage de précision : la réalisation d’un freinage de précision devra être réalisé soit à l’occasion d’un arrêt imposé par la signalisation ou en utilisant un repère vertical précis et visible, selon les consignes de votre examinateur.

L’évaluation réalisée par l’expert est basée sur des textes réglementaires et instructions précises qui en fixent les modalités. L’évaluation consiste en un bilan des compétences nécessaires et fondamentales devant être acquises pour une conduite en sécurité, car la conduite est un acte difficile qui engage une responsabilité forte. L’expert s’attache à valoriser vos acquis comportementaux plutôt que vos faiblesses. Il réalise ainsi un inventaire des points positifs et des points négatifs restitués par rapport à une compétence donnée. Un échange entre l’expert et vous peut s’instaurer au cours de l’épreuve. A l’issue de l’épreuve, l’expert retranscrit de façon formelle ce bilan de compétences dans une grille d’évaluation.

La notation à l’examen pratique

Le candidat devra obtenir au moins 20 points sur 31 points, pour réussir son examen. BIEN SUR IL Y A TOUJOURS DES ERREURS ÉLIMINATOIRES. Cependant certains points sont très facile à obtenir. Savoir s’installer et assurer la sécurité à bord 0 – 1 ou 2 points, les
vérifications intérieures et extérieures 0 – 1 – 2 ou 3 points, courtoisie au volant 1 points bonus et la conduite économique et respectueuse de l’environnement 1 points bonus. Ce qui fait déjà 7 points sur 20. Seront notées aussi, l’analyse des situations, l’adaptation aux situations et la conduite autonome (suivre un itinéraire pendant quelques minutes ou se rendre à un endroit donné).Chacun de ces éléments obtiendra 0 – 0,5 ou 1 point. Il y aura aussi une manœuvre.


Cours théoriques

Category : Non classé

Pendant vos heures de conduite vous allez devoir faire un nombre d’heure de cours théoriques (En permis B traditionnel, conduite accompagnée et conduite supervisée) :

4 heures de cours de sécurité routières :

  • 1 er mercredi de chaque mois de 17h00 à 19h00 (Le Mans) et le 1er samedi de 10h00 à 12hh (Ste Jamme sur Sarthe) :

Cours sur les dispositions légales en matière de circulation routière : panneaux, règle de circulation, feux, vitesses, stationnements, dépassement …)

  • 3éme mercredi de chaque mois de 17h00 à 19h00 et le 3eme samedi de 10h00 à 12hh (Ste Jamme sur Sarthe) :

Savoir comment remplir un constant, alcool, drogues …

 

 

Pour les conduites accompagnées vous allez avoir deux rendez vous pédagogique à faire :

  • Rendez vous des 1000 km, le deuxième samedi des mois impairs (Le Mans 14h30 à 16h30) et pair (Ste Jamme sur Sarthe 10h00 à 12h00) :

Eco-conduite et conduite citoyenne

  • Rendez vous des 3000 km, le deuxième samedi des mois pairs (Le Mans 14h30 à 16h30) et impair (Ste Jamme sur Sarthe 10h00 à 12h00) :

Premier secours


Test d’évaluation

Quand, vous voulez vous inscrire dans une auto école, vous devez effectuer un test d’évaluation. Ce  dernier permet de déterminer le nombre d’heures de conduite B prévisionnelles pour vous mettre de vous présenter à l’examen du permis de conduire.

Bien choisir son auto école

Pour effectuer un test d’évaluation peut être effectuer soit :

Différents types de test d’évaluation

Sur un simulateur de conduite mais aussi sur un ordinateur ou en voiture.

Ce test d’évaluation a une durée de 45 mn. Suite à cette évaluation, un devis sera établi.

Cette heure d’évaluation a été rendue obligatoire par l’arrêté du 5 mars 1991 et étendue par le décret du 26 décembre 2000 qui oblige d’établir un contrat de formation avant toute inscription.

Les différents modes d’évaluation

Vous obtiendrez les différents modes d’évaluation en cliquant sur le mode simulateur, ordinateur, sur papier.

Sur un simulateur de conduite sur l’auto école du Mans

Sur un ordinateur sur l’auto école de sainte Jamme sur Sarthe.

Sur papier en voiture sur l’auto école du Mans et de sainte Jamme.

Déroulement du test d’évaluation

Dans un premier temps, un test est posé sur la nature du candidat s’il possède un autre permis, quelle catégorie de permis, son âge. Ensuite, on explique les différentes organes de la voiture ou du simulateur. S’en suit le test commence sur le code de la route, puis sur son expérience de la conduite.

Le moniteur ou le simulateur de conduite demandera au candidat de s’installer au poste de conduite, de démarrer de s’arrêter, de mettre une vitesse. Le moniteur évalue la manipulation du volant mais aussi les trajectoires ainsi que la compréhension et la mémoire.

Suite à cette évaluation de départ, le moniteur ou le simulateur déterminera un nombre d’heures de conduite.

Que faites vous ?

Le candidat accepte le nombre d’heures proposés par le moniteur ensuite un devis vous est établi.

Le client refuse le nombre d’heures. Le contrat de formation s’arrête là.

L’élève peut faire mon inscription au permis B, AAC ou conduite supervisée. l’auto école vous remettra la liste des pièces à fournir et les différents modes de financement.

Vous pouvez les consulter sur le site de la sécurité routière


Formation Post Permis

Bénéficiez d’une réduction sur votre période probatoire de 6 à 12 mois !

Objectifs :

La formation Post Permis sert à améliorer son comportement, se connaitre en tant que conducteur et limiter son exposition aux risques et infractions.

Qui peut en bénéficier ?

Les conducteurs volontaires titulaires d’un premier permis de conduire depuis au moins 6 moins et au plus de 12 mois.

Avantages :

  • Conduite traditionnelle et supervisée

Réduction de la période probatoire à 2 ans au lieu de 3 ans si l’élève n’a commis aucune infraction.

  • Conduite accompagnée

Réduction de la période probatoire à 1 ans et demi au lieu de 2 ans si l’élève n’a commis aucune infraction.

Infos :

Il ne faut commettre aucune infraction durant la période probatoire (2 ou 1 an et demi) pour avoir les 12 points. Si vous perdez 1 ou plusieurs points votre formation est annulée et vous repartez sur votre ancienne période probatoire

Prochaines dates de formation Post Permis :

  • Samedi 14 décembre 2019 au Mans
  • Samedi 22 février 2020 à Sainte Jamme sur Sarthe

De 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 16h30.

Déroulement : 9 séquences 

  1. Présentation de la formation
  2. Questionnaire d’entrée en formation
  3. Constitution de groupe
  4. Traitement du questionnaire
  5. Perception des risques
  6. Situation complexe
  7. Mobilité et thématiques caractéristiques des jeunes
  8. Choix de mobilité
  9. Bilan avec engagement

La formation peut débuter que si nous avons un minimum de 6 personnes par session.

Pièces à fournir :

  • 1 Ephoto
  • Copie recto/verso de la carte d’identité valide
  • Copie recto/verso du permis de conduire
  • Certificat individuel de participation à l’appel de la préparation de la défense (JAD)
  • Justificatif de domicile de moins de 6 mois

Si vous n’avez pas de justificatif de domicile à votre nom :

  • Justificatif de domicile de moins de 6 mois
  • Attestation hébergement signée par l’hébergeur et l’hébergé
  • Copie recto/verso de la carte d’identité de l’hébergeur

Pour plus de renseignements n’hésitez pas à nous contacter par mail (sarltinard@hotmail.fr) ou par téléphone (02.43.81.85.77)